Zakaat à une femme qui vit dans l'adultère

Q. Une femme vit dans l'adultère, a des enfants à soigner et se trouve aussi en difficulté financière. Est-ce que le "bait-ul-maal" (organisation islamique s'occupant de la collecte et de distribution de la Zakaat) peut l'aider sous forme de Zakaat ?

R. L'argent de la Zakaat et du sadaqah doivent être disposé de façon bénéfique à l'Islâm et à promouvoir le Dîne et qui encourage les bénéficiaires à pratiquer le Dîne. Il ne faut pas que cela devienne un moyen d'encouragement à vivre dans le péché. Maintenant si le bénéficiaire est encouragé par la Zakaat à poursuivre son délit, techniquement parlant si la personne est pauvre, la Zakaat sera acquittée mais un autre bénéficiaire qui est pieux et qui peut être encouragé à renforcer et à développer sa piété ou une autre personne qui peut être encouragée à mettre fin à une vie en décadence sera plus apte à la mériter.

[EXTRAIT DE AL HAADÎ Vol.3 No.9]