Meilleur nourriture

 ما اكل احد طعاما قط خيرا من ان ياكل من عمل يديه وان نبى الله داؤد عليه السلام كان ياكل من عمل يديه

(البخارى)

« Personne pas fine capave consomme ene nourriture meilleur ki ça nourriture ki li fine gagné apartir zeffort de so la main. Certainement Allah Ta’ala so Nabi (Hazrat) Dawood alaihissalaam ti pé consomme nourriture ki li ti pé gagné apartir zeffort de so la main. » (Boukhari)

Explication :

Ene dimoune li travaille et li gagne so la vie c’est la façon pli honorable ki au lieu li vine ene fardeau pou kikene. Tanque ene dimoune ena courage et ena la possibilité pou travail, alors li bizin travail pou satisfaire so besoin et besoin de banne ki lors so responsabilité. Li pas digne pou ene dimoune capable ki li reste assizé sans faire narien et vive lors donation ni li bon ki li dimane-dimane dimoune pou so vive. Ene dimoune li consomme so la sueur, ça li pli honorable et pli bon.

Dans ene hadice Nabi ‎(Sallallaahou A'laihi Wasallam)‎ fine dire :

لان ياخذ احدكم حبله فياتى بحزمة حطب على ظهره فيبيعها فيكف الله بها وجهه خير له من ان يسأل الناس اعطوه اومنعوه (البخارى)

Traduction : « N’importe ki sanla parmi ou li prend so la corde et li alle amène ene paquet dibois lors so le dos ki li capave vendé et par ça Allah li protège so visage (dignité), li pli bon ki li dimane dimoune cotte zotte capave donné couma zotte capave refusé. » (Boukhari)

C'est-à-dire bizin travail au lieu dépanne lors kikene. Et pena aukene déshonneur dans travail quand même ene travail couma vanne dibois ou bien ramasse saleté. Pourvu li bizin ene travail halal et ki permette dans shariah. Ça banne travail-là ki normalement dimoune prend ça pou banne travail indigne, zotte pli honorable et pli appréciable dans lizié Allah Ta’ala ki dimane dimoune. Si ena déshonneur c’est dans dimandé. Donc faudré pas ene dimoune attane ene grand travail même ki ena ene grand la paye pou li amène so la vie.

Mais si ene dimoune pas capave même et li pena narien même, alors li capave dimandé. Et là aussi li choisir banne dimoune vraiment dans Deen pou dimane ceki li bizin. Dans ene hadice de Abou Dawood, Rassouloullah ‎(Sallallaahou A'laihi Wasallam)‎ fine dire :

وان كنت سائلا لابد فسل الصالحين

« Et si to bizin même dimandé, alors dimane banne Saaliheen (personnes pieuses) »

Donc dimandé jamais ti ene bon kitchose. Amoins si pena aukene alternatif alors comme dernier recours capave opté pou dimandé. Mais là aussi faudré pas dimandé plis ki bizin. Bizin prend ça comme ene dépannage mais pas comme ene moyen pou enrichir. Ça li pou bien grave dans aakhirat. Ene dimoune pareil pou ena banne taches égratignure lors so figure jour qiyaamat couma ena banne ki pas pou ena même la chaire lors zotte visage. Dans ene hadice Rassouloullah ‎(Sallallaahou A'laihi Wasallam)‎ fine dire :

ما يزال الرجل يسأل الناس حتى ياتى يوم القيمة ليس فى وجهه مزعة لحم ... (البخارى)

Traduction : « Ene dimoune li continué dimane dimoune ziska ki li pou présenté le jour de qiyaamah dans ene l’état cotte pas pou ena ene boute la chaire aussi lors so figure. » (Boukhari)

Ça li applique pou ene dimoune ki dimandé sans ki li dans le besoin ou bien ki dimane plis ki ceki li bizin par gourmandise.

[Extrait de Al Jamiat Vol.7 No.5]